2018 : Une année importante pour le Conseil du Réseau des champions des langues officielles

Sur cette page

Date de publication : 
26 novembre 2018
, présidente et vice-président du Conseil du Réseau des champions des langues officielles

À l’heure actuelle, les langues officielles connaissent une véritable période d’effervescence dans la fonction publique fédérale – que ce soit en raison de la publication du rapport « Le prochain niveau : Enraciner une culture de dualité linguistique inclusive en milieu de travail au sein de la fonction publique fédérale » et du « Plan d’action pour les langues officielles – 2018-2023 : Investir dans notre avenir », ou encore en raison des préparatifs entourant la célébration du 50e anniversaire de la Loi sur les langues officielles ou des discussions entourant sa modernisation. Le Conseil du Réseau saisit donc l’occasion d’appuyer les objectifs de la fonction publique en matière de langues officielles dans le cadre de son nouveau plan stratégique.

Une certaine fébrilité se fait sentir au sein du Conseil du Réseau des champions des langues officielles. En effet, créé le 28 août 2003, le Conseil du Réseau célèbre ses 15 ans cette année : son anniversaire de cristal! Ce jalon important constitue une excellente occasion de faire un retour sur ses principales réalisations depuis ses débuts. Par exemple, saviez-vous que la Journée de la dualité linguistique a été adoptée par le greffier du Conseil privé à la suggestion du Conseil du Réseau? Ou encore, que ce dernier est responsable de la fameuse campagne « Osez! Dare! », qui permet aux fonctionnaires fédéraux d’aborder la dualité linguistique avec créativité et innovation?

Qui sommes-nous?

Vous vous demandez peut-être quel est le rôle du Conseil du Réseau (nous vous accorderons que la structure de gouvernance en langues officielles au sein de l’appareil fédéral est un peu complexe…). Il s’agit d’une organisation horizontale du gouvernement du Canada à l’intérieur de laquelle les ministères, les organismes, les sociétés d’État et les conseils fédéraux régionaux, grands et petits, travaillent de concert. Composé de 25 membres, le Conseil du Réseau mobilise la collectivité des champions des langues officielles, laquelle compte actuellement 215 membres, et leur donne une voix. Il est d’ailleurs reconnu pour son leadership et son esprit de collaboration exemplaire : c’est un grand rassembleur!

Qu’en est-il du rôle des champions des langues officielles, nous demanderez-vous? Les champions exercent entre autres de l’influence et du leadership en matière de promotion des langues officielles et apportent du soutien aux administrateurs en veillant à ce que les deux langues occupent une place de premier plan au sein de leur organisation.

Un nouveau plan stratégique

Cette année marque aussi le lancement du « Plan stratégique 2018-2021 : Leadership, mobilisation, soutien, partenariats » du Conseil du Réseau. Celui-ci comprend des objectifs stratégiques et des activités clés qui visent entre autres à :

  • encourager les gestionnaires et les hauts dirigeants à faire preuve de leadership et les sensibiliser à l’importance de créer un environnement favorisant l’usage des deux langues officielles;
  • renforcer le rôle de mobilisateur du Conseil du Réseau et continuer de mettre en commun de bonnes pratiques en matière de langues officielles;
  • appuyer les champions en leur fournissant des outils et des ressources adaptés à leurs besoins;
  • multiplier les occasions de partenariats.

Nous sommes fiers de notre plan stratégique et avons bon espoir que les activités proposées contribueront à l’avancement du programme des langues officielles. Suivez le compte Twitter du Conseil du Réseau des champions des langues officielles pour être à l’affût de nos initiatives ou prenez quelques instants pour visiter notre site Osez! Dare!

Nous « osons » en veillant à ce que les langues officielles occupent une place de premier plan parmi la haute direction des institutions fédérales. Et vous, comment « osez-vous » faire rayonner les langues officielles dans votre milieu?

Avertissement

Les opinions exprimées dans les billets et les commentaires publiés sur le blogue Nos langues sont celles de leur auteur. Elles ne reflètent pas nécessairement celle du Portail linguistique du Canada.

categories-bullets

À propos de l'auteur

Debbie Beresford-Green et Stéphan Déry

Debbie Beresford-Green est sous-ministre adjointe aux Services de gestion de Santé Canada et de l’Agence de la santé publique du Canada. Madame Beresford-Green est passionnée par l’utilisation des deux langues officielles et par la création d’une culture bilingue en milieu de travail. Elle est actuellement championne des langues officielles à Santé Canada et présidente du Conseil du Réseau des champions des langues officielles.

Président-directeur général du Bureau de la traduction, un organisme de Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC), Stéphan Déry est un ardent défenseur des langues officielles. Il a fait activement la promotion du bilinguisme dans les différentes fonctions qu’il a occupées au cours de sa carrière. L’avenir des langues officielles et ancestrales du Canada lui est cher. Il est présentement cochampion des langues officielles à SPAC et vice-président du Conseil du Réseau des champions des langues officielles.

Ajouter un commentaire

Participez à la discussion et faites-nous part de vos commentaires!

Veuillez lire les Normes relatives à la formulation de commentaires du gouvernement du Canada avant d’ajouter un commentaire. Le Portail linguistique du Canada examinera tous les commentaires avant de les publier. Nous nous réservons le droit de modifier, de refuser ou de supprimer toute question ou tout commentaire qui contreviendrait aux Normes relatives à la formulation de commentaires du gouvernement du Canada.

Lorsque vous soumettez un commentaire, vous renoncez définitivement à vos droits moraux, ce qui signifie que vous donnez au gouvernement du Canada la permission d’utiliser, de reproduire, de modifier et de diffuser votre commentaire gratuitement, en totalité ou en partie, de toute façon qu’il juge utile. Vous confirmez également que votre commentaire n’enfreint les droits d’aucune tierce partie (par exemple, que vous ne reproduisez pas sans autorisation du texte appartenant à un tiers).

Commentaires

Les commentaires sont affichés dans leur langue d’origine.

Lire les commentaires

Bravo pour votre leadership en matière de langues officielles, Debbie et Stéphan!

Date de modification :