basoche / basochien, enne

Warning

This content is available in French only.

Historiquement, la basoche est une association qui regroupait les clercs du Parlement de Paris. Aujourd’hui, le mot est vieilli et se prend en mauvaise part pour désigner deux choses : soit l’ensemble des gens de loi ou de justice, soit les traits particuliers et les mœurs de cette catégorie de personnes. Gens de basoche. Appartenir à la basoche. Habitudes de la basoche.

L’emploi le plus fréquent demeure associé toutefois au caractère rebutant du langage du droit. « Hélas, pour une part qui n’est pas moins grande, la basoche est responsable du caractère ésotérique de son langage. » Les termes de basoche ("legal jargon" ou "legaleese"), la langue de la basoche, l’argot de basoche, c’est l’héritage archaïque du langage judiciaire, le vocabulaire vieilli propre aux gens de robe : usage du latin, archaïsmes pléonastiques et barbarismes. Barbarisme de baroche. « ’Prononce le divorce d’entre les époux’ est un barbarisme de basoche. » (Mimin)

Ayant également ce sens dépréciatif, le dérivé basochien s’emploie comme adjectif (langue basochienne, attitudes basochiennes) et comme substantif (avoués, notaires, huissiers et basochiens).

Search by related themes

Want to learn more about a theme discussed on this page? Click on a link below to see all the pages on the Language Portal of Canada that relate to the theme you selected. The search results will be displayed in Language Navigator.

Date modified: