Main page content

passé

Warning

This content is available in French only.

Le mot grammatical passé est une préposition. Il signifie après, au(-)delà et on ne peut l’accorder en genre ni en nombre avec le complément qu’il détermine et auquel il se lie.

Dans son groupe prépositionnel, il représente à lui seul une difficulté puisque, contrairement aux prépositions courantes (à, après, avant, avec, chez, contre, dans, de, depuis, derrière, dès, devant, durant, en, entre, envers, hors, jusque, malgré, outre, par, parmi, pour, proche, sans, sauf, selon, sous, sur ou vers), on peut aisément le confondre avec le participe du verbe passer ou l’adjectif dérivé de ce verbe.

Est ainsi invariable le mot passé employé comme préposition dans des constructions dénotant son sens temporel ou spatial, telles les suivantes : « Passé la date fixée pour le dépôt (dépôt 1, dépôt 2), le tuteur est de plein droit débiteur des intérêts. » « Passé ces délais, ils ne pourront plus prétendre à l’exécution 1 de leur mission. » « Passé ces bornes et limites, les biens-fonds appartiennent à son voisin. » « Les organismes ne peuvent prolonger l’affectation des fonds passé les échéanciers comptables. » « Passé la zone verte, l’implantation industrielle est permise. »

Search by related themes

Want to learn more about a theme discussed on this page? Click on a link below to see all the pages on the Language Portal of Canada that relate to the theme you selected. The search results will be displayed in Language Navigator.

Date modified: