adaptation

Warning

This content is available in French only.

  1. La formule figée compte tenu des adaptations de circonstance (le mot circonstance est au singulier), formule utilisée systématiquement par le législateur fédéral, et ses variantes avec les modifications qui s’imposent, avec les adaptations nécessaires correspondent à l’expression latine mutatis mutandis.

    La Conférence canadienne de l’uniformisation du droit recommandait déjà en 1978 d’utiliser la locution française afin de limiter le latin des textes juridiques. « Les dispositions de la présente loi relatives au preneur s’appliquent, compte tenu des adaptations de circonstance, au bénéficiaire d’un endossement spécial. » « Les règles du tribunal, y compris les règles applicables aux frais, s’appliquent avec les adaptations nécessaires. »

  2. Adaptation se dit aussi au sens de propre à dans l’expression adaptation à un usage particulier ("fitness for a particular purpose") employée dans la Loi sur la vente d’objets, au Nouveau-Brunswick et en Ontario notamment. Ce concept de l’adaptation du produit à un usage particulier constitue, sauf exceptions, avec celui de la qualité, une garantie ou une condition implicite dans un contrat de vente.

Search by related themes

Want to learn more about a theme discussed on this page? Click on a link below to see all the pages on the Language Portal of Canada that relate to the theme you selected. The search results will be displayed in Language Navigator.

Date modified: