Contenu de la page principale

articulé, ée

Contrairement à son quasi-homonyme anglais "articulate", l’adjectif articulé ne peut s’appliquer à une personne; on ne peut pas qualifier les qualités d’éloquence d’une personne en disant que cette dernière est très [articulée]. Ainsi, plutôt que de qualifier un avocat d’[articulé], on se servira d’une périphrase (qui s’exprime clairement, avec aisance, facilité, qui a une grande facilité d’élocution), un adjectif comme éloquent ou encore une image : bon orateur, bon tribun. « L’accusé semble [être suffisamment articulé] (= s’exprimer assez bien) pour assumer sa propre défense. » « Le juge est [extrêmement articulé] = s’exprime très clairement, il s’exprime à la perfection. » De plus, articulé ne peut s’appliquer à une chose qui a trait à l’éloquence d’une personne; ainsi, on ne peut pas dire de quelqu’un qu’il parle [d’une façon très articulée] pour dire qu’il parle distinctement, avec aisance, qu’il s’exprime avec une grande facilité.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :