articulé, ée

Warning

This content is available in French only.

Contrairement à son quasi-homonyme anglais "articulate", l’adjectif articulé ne peut s’appliquer à une personne; on ne peut pas qualifier les qualités d’éloquence d’une personne en disant que cette dernière est très [articulée]. Ainsi, plutôt que de qualifier un avocat d’[articulé], on se servira d’une périphrase (qui s’exprime clairement, avec aisance, facilité, qui a une grande facilité d’élocution), un adjectif comme éloquent ou encore une image : bon orateur, bon tribun. « L’accusé semble [être suffisamment articulé] (= s’exprimer assez bien) pour assumer sa propre défense. » « Le juge est [extrêmement articulé] = s’exprime très clairement, il s’exprime à la perfection. » De plus, articulé ne peut s’appliquer à une chose qui a trait à l’éloquence d’une personne; ainsi, on ne peut pas dire de quelqu’un qu’il parle [d’une façon très articulée] pour dire qu’il parle distinctement, avec aisance, qu’il s’exprime avec une grande facilité.

Search by related themes

Want to learn more about a theme discussed on this page? Click on a link below to see all the pages on the Language Portal of Canada that relate to the theme you selected. The search results will be displayed in Language Navigator.

Date modified: