Contenu de la page principale

7 carrières pour les diplômés en littérature

Sur cette page

Date de publication : 
23 avril 2018
Rédigé par : Fatima Rizzo
, Portail linguistique du Canada

Vous avez suivi votre passion pour la langue et choisi d’étudier en littérature française. Diplôme en main, vous trouvez à présent que les possibilités d’emploi sont limitées?

Détrompez-vous! Votre baccalauréat est un passe-partout qui vous ouvre une foule de portes. N’oubliez pas que vos études vous ont donné bien plus qu’un diplôme : elles vous ont aussi fourni des compétences essentielles. Vous avez appris à bien écrire, à communiquer efficacement et à exercer votre pensée critique. De plus, votre intelligence émotionnelle s’est sans doute beaucoup développée.

Voici une courte liste de professions qui s’offrent aux diplômés en littérature française. À vous de trouver celle qui cadre le mieux avec votre personnalité.

 

Réviseur littéraire

Êtes-vous de nature méticuleuse? La grammaire est-elle pour vous une sorte d’obsession? Comme réviseur littéraire, vous lirez et évaluerez des ouvrages de fiction et autres types de documents, et vous les préparerez en vue de leur publication. En plus de faire de la révision et de la correction d’épreuves, vous toucherez aussi parfois à la critique littéraire.

Spécialiste des relations publiques

Si vous aimez écrire, mais ne voulez pas vous limiter à cela, les relations publiques sont peut-être pour vous. Vous rédigerez bien sûr des communiqués de presse et des allocutions, mais vous aurez également diverses autres tâches qui mettront à contribution votre talent pour la communication orale.

Rédacteur scientifique

Vous avez toujours eu une fascination pour la science, même si vous avez choisi d’étudier en littérature? Eh bien, vous êtes la personne toute désignée pour écrire au sujet des scientifiques et de leurs découvertes! Il pourrait être utile de suivre quelques cours de science, car vous aurez besoin de connaissances scientifiques de base pour exercer ce métier.

Critique littéraire

Vous avez une opinion sur tout, adorez lire et avez un grand esprit d’analyse? Pourquoi ne pas travailler comme critique littéraire pour un journal ou un magazine? Vous serez submergé de livres et vous saurez absolument tout du monde de l’édition. En prime : on vous invitera sûrement à des soirées branchées du milieu littéraire!

Agent littéraire

Si les affaires vous stimulent mais que vous tenez à assouvir votre passion de la littérature, la carrière d’agent littéraire pourrait vous plaire. Vous représenterez des auteurs et soumettrez leurs œuvres à des éditeurs ou à des producteurs de films. Bref, vous vous occuperez de l’aspect commercial de la vie littéraire et négocierez notamment des contrats.

Scénariste

Vous êtes une personne visuelle? Vous pourriez rédiger des scénarios de films. À titre de scénariste, vous écrirez des dialogues, imaginerez des intrigues et donnerez vie à des personnages. Vous devrez aussi incorporer des éléments visuels à vos scénarios pour en faire des films irrésistibles. Vous collaborerez étroitement avec des acteurs et des producteurs. En fait, vous ferez partie intégrante du processus de création cinématographique. C’est une profession parfaite si vous avez besoin que ça bouge!

Rédacteur technique

Vous n’avez aucun penchant pour les arts? Ne vous en faites pas : il y a de quoi vous occuper vous aussi! Comme rédacteur technique, vous serez chargé de produire des documents techniques comme des manuels, des plans de projet et de la correspondance commerciale pour une entreprise. Je vous assure que le travail ne manque pas dans ce domaine!

Vous voyez, un diplôme en littérature peut vous ouvrir une multitude de portes! À vous, maintenant, de choisir la carrière qui correspond à vos forces.

Vous pensez à d’autres avenues qui s’offrent aux diplômés en littérature française? Ajoutez-les dans les commentaires!

Adapté par : Marc-André Descôteaux, Portail linguistique du Canada

Avertissement

Les opinions exprimées dans les billets et les commentaires publiés sur le blogue Nos langues sont celles de leur auteur. Elles ne reflètent pas nécessairement celle du Portail linguistique du Canada.

categories-bullets

À propos de l'auteur

Fatima Rizzo

Fatima a travaillé comme terminologue au Bureau de la traduction pendant 7 ans avant d’accepter une affectation au Portail linguistique du Canada en 2017. Créer des jeux et d’autre contenu pour le Portail est pour elle un plaisir et un privilège.

Ajouter un commentaire

Participez à la discussion et faites-nous part de vos commentaires!

Veuillez lire les Normes relatives à la formulation de commentaires du gouvernement du Canada avant d’ajouter un commentaire. Le Portail linguistique du Canada examinera tous les commentaires avant de les publier. Nous nous réservons le droit de modifier, de refuser ou de supprimer toute question ou tout commentaire qui contreviendrait aux Normes relatives à la formulation de commentaires du gouvernement du Canada.

Lorsque vous soumettez un commentaire, vous renoncez définitivement à vos droits moraux, ce qui signifie que vous donnez au gouvernement du Canada la permission d’utiliser, de reproduire, de modifier et de diffuser votre commentaire gratuitement, en totalité ou en partie, de toute façon qu’il juge utile. Vous confirmez également que votre commentaire n’enfreint les droits d’aucune tierce partie (par exemple, que vous ne reproduisez pas sans autorisation du texte appartenant à un tiers).

Commentaires

Les commentaires sont affichés dans leur langue d’origine.

Lire les commentaires

Les emplois cités ne sont pas tous spécialisés en littérature. On peut penser à toutes sortes d'emplois dans le domaine des langues si l'employeur n'exige qu'un bac dans ce domaine : écrivain, rédacteur (publicitaire ou autre domaine langagier), journaliste, professeur ou enseignant (en littérature, en français ou autre domaine), traducteur, terminologue, réviseur/correcteur d'épreuves, agent de communication, conseiller linguistique, linguiste...

Je suis également diplômée en littérature américaine depuis 2 ans bientôt. J'ai choisi cette filière car la langue anglaise me passionne depuis petite. Après quelques expériences professionnelles dans les domaines de l'enseignement, la publicité numérique et la vente, je me suis rendue compte que mon emploi idéal se situerait plus dans le domaine de la rédaction. Cependant, lorsque je postule à des emplois de ce domaine, on me reproche tout le temps mon manque d'expérience dans le milieu malgré mon niveau d'études... Je trouve cela assez accablant pour des diplômés en lettres de ne pas avoir la possibilité de s'épanouir dans un milieu qui répond à leurs aspirations. Malheureusement, nous vivons dans une société qui privilégie l'expérience professionnelle en négligeant fortement les diplômes des candidats.

Date de modification :