Contenu de la page principale

mais (virgule)

La conjonction mais est généralement précédée d’une virgule :

  • Ce travail est passionnant, mais il exige beaucoup de concentration.
  • Il a beaucoup de connaissances, mais aucun ami véritable.

Cependant, si mais unit des groupes de mots très courts ou deux mots remplissant la même fonction, on peut supprimer la virgule :

  • Elle est jeune mais très mature.
  • Il est petit mais fort.

Malgré les réserves de certains grammairiens, mais s’emploie en tête de phrase ou de paragraphe pour créer un lien avec l’idée exprimée dans la ou les phrases qui précèdent :

  • Le directeur voulait réunir le personnel pour discuter du sondage. Mais il a dû y renoncer, il y avait trop d’absents.
  • Je lisais la description du forfait et il correspondait à tout ce que je recherchais. Mais quand j’ai vu le prix, je me suis ravisée.

La conjonction mais peut être suivie d’une virgule si l’on désire marquer une hésitation :

  • Mais, qu’est-ce qui vous en empêche?

On ne met toutefois pas de virgule après la conjonction mais, placée en début de phrase, lorsque l’on considère qu’elle forme un tout avec les mots qui la suivent :

  • Mais comment peut-il être aussi dur!

Employé dans le corps de la phrase pour souligner ou renforcer une idée déjà exprimée, mais est toujours précédé de la virgule :

  • Il a payé, mais chèrement payé!

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :