madame

Sur cette page

Abréviation

Le titre de civilité madame s’abrège en M majuscule M et E en minuscules et en exposantMme ou M majuscule M et E en minusculesMme.

L’abréviation plurielle de mesdames est M majuscule M E et S en minuscules et en exposantMmes ou M majuscule M E et S en minusculesMmes.

Il est recommandé de mettre en exposant les lettres M Eme de l’abréviation Mme, mais ce n’est pas obligatoire. D’ailleurs, dans certains cas, comme dans l’écriture manuscrite ou dans un courriel, il peut être difficile de mettre l’exposant. On met alors les dernières lettres du mot sur la même ligne que l’initiale.

Majuscule/minuscule

Dans le corps d’un texte, si l’on ne s’adresse pas à la personne même, on utilise généralement l’abréviation Mme suivie du nom de famille ou de la mention d’une qualité (titre de fonction, grade, titre de noblesse, etc.). On peut également employer madame au long avec une minuscule :

  • J’ai vu M majuscule M et E en minuscules et en exposantMme Lamoureux ce matin.
  • J’ai rencontré madame Robichaud la semaine dernière.
  • J’ai vu madame la ministre ce matin.

On emploie la majuscule quand on s’adresse à la personne même, mais jamais l’abréviation :

  • Je tiens à vous dire, Madame, à quel point votre intervention a été salutaire.
  • Pourriez-vous, Madame Cousineau, lui transmettre ce message?

Comme le titre ne s’abrège pas quand on s’adresse à la personne elle-même, on ne l’abrège pas non plus dans une adresse ou dans la vedette d’une lettre.

Article (la madame)

L’article devant madame ne s’emploie guère que dans la langue littéraire et dans l’expression familière jouer à la madame.

Ainsi, on emploie la dame plutôt que la madame :

  • La dame était très satisfaite.

On dit toutefois correctement le monsieur.

Dans un titre d’ouvrage

Lorsque le mot madame fait partie du titre d’un ouvrage, il s’écrit en toutes lettres :

  • Madame Bovary

Il s’abrège toutefois lorsqu’il ne constitue qu’un des éléments du titre :

  • Les lettres de M majuscule M et E en minuscules et en exposantMme de Sévigné

Devant un prénom épicène

Dans la vedette d’une lettre, on peut recourir à la formulation Madame ou Monsieur devant un prénom épicène (comme Dominique, Claude, Camille, Leslie, Ashley, Erin, Robin, etc.) quand il est impossible de savoir s’il sagit d’un homme ou d’une femme.

On l’utilise aussi dans l’appel de la lettre ou dans le cas où l’on n’aurait que l’initiale du prénom accompagnant le nom de famille :

  • Madame ou Monsieur Dominique Martin
  • Madame ou Monsieur R. Lajoie

La vedette se lirait ainsi :

  • Madame ou Monsieur Dominique Martin
    101, promenade Colonel By
    Ottawa (Ontario)  K1A 0N5

La formule d’appel à employer serait la suivante :

  • Madame ou Monsieur,

Succession d’une personne décédée

Le mot Madame suivi du nom ou du titre ne s’emploie que pour une personne vivante. En parlant du patrimoine transmis par une personne décédée, il faut donc dire :

  • la succession d’Amanda Tremblay

Abréviations anglaises M majuscule S minuscule pointMs. et M majuscule R minuscule S minuscule pointMrs.

L’abréviation M majuscule M et E en minuscules et en exposantMme est l’équivalent français des abréviations anglaises M majuscule S minuscule point titre anglais donné à une femme mariée ou non qui se prononce mizMs. et M majuscule R minuscule S minuscule point pour MissusMrs. Il n’existe pas d’équivalent français propre au titre anglais Ms. La forme Madelle, qui a déjà été proposée, n’est jamais entrée dans l’usage.

En anglais, on emploie couramment le titre de civilité Ms. à la place de Mrs. ou de Miss pour éviter de faire la distinction entre une femme mariée et une femme non mariée.

Renseignements complémentaires

Pour plus de renseignements, voir monsieur, mademoiselle et madelle.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :