Contenu de la page principale

italique et gras aux signes de ponctuation

Sur cette page

Italique aux signes de ponctuation

On met en italique toute la ponctuation qui fait partie intégrante d’un passage écrit en italique :

  • Archimède s’écria : Eurêka!
  • Étiemble a publié son pamphlet Parlez-vous franglais? en 1964.
  • Comprenez-vous bien le sens du proverbe pierre qui roule n’amasse pas mousse?
  • Avez-vous déjà vu le film Chérie, j’ai réduit les enfants?
  • Avez-vous déjà vu le film Cours, Lola, cours!?

Dans les trois derniers exemples, le point d’interrogation est en caractères ordinaires (en romain), car il appartient à la phrase et non au segment en italique.

On met aussi en italique les signes typographiques et les chiffres qui appartiennent au passage, mais non les chiffres et les lettres utilisés comme appels de note :

  • Le texte anglais parle de stress fracture1.
  • Le temps de guérison varie de 4 à 8 semaines.

Virgule dans une suite de mots en italique

En principe, dans une énumération de mots en italique qui se suivent, chaque virgule qui les sépare devrait être en caractères ordinaires, car elle appartient à la phrase :

  • Les noms qui riment avec le son –on, comme jambon, lardon, poisson, carillon, bouton, etc., ne peuvent pas être utilisés pour l’exercice.

Toutefois, les codes typographiques recommandent de mettre le point (.), la virgule (,) et les points de suspension (…) dans le même style de police que le mot qui les précède, même si le signe de ponctuation appartient à la phrase. Par souci de simplification et d’économie de temps, on admet donc de mettre les virgules en italique après chaque nom d’une énumération :

  • Les noms qui riment avec le son –on, comme jambon, lardon, poisson, carillon, bouton, etc., ne peuvent pas être utilisés pour l’exercice.

De fait, la différence entre une virgule en italique et en caractères ordinaires est à peine perceptible.

Toutefois, si l’on applique à la lettre cette règle de typographie, on devrait écrire :

  • Vous avez le choix d’utiliser les styles de police suivants : gras, italique, normal, gras italique.

Il semble plus logique dans un cas comme celui-là de mettre les signes de ponctuation en caractères ordinaires.

Parenthèses, guillemets et crochets

Les signes de ponctuation doubles comme les parenthèses ( ), les guillemets (“”) et chevrons (« »), les tirets (–) et les accolades ({}), se mettent généralement en caractères ordinaires.

Ainsi, les parenthèses se composent de préférence dans le même caractère que la phrase principale plutôt que dans le caractère des mots qu’elles enserrent :

  • La crassula (Crassula argentea) possède des feuilles charnues.
  • Il y a certains classiques (La liste de Schindler par exemple) que je ne me lasse pas de regarder.
  • On écrit oignon (orthographe traditionnelle) ou ognon (nouvelle orthographe).

Mais on les met en italique si le reste du texte est en italique :

  • La crassula (Crassula argentea) possède des feuilles charnues.
  • Ce message s’adresse aux employés de la fonction publique fédérale (le public général n’est pas visé).

Les crochets sont toujours imprimés en caractères ordinaires, que le texte principal soit en romain ou en italique :

  • Le témoin a déclaré qu’il était libre de déterminer [ses] heures de travail.

Par un caprice de l’usage, c’est l’inverse pour les guillemets, qui sont en général composés dans le même caractère que les mots qu’ils encadrent :

  • Elle a employé le mot latin « sic ».
  • Le mot esquimau signifie en inuktitut « mangeur de viande ».
  • Le mot esquimau signifie en inuktitut « mangeur de viande ».

Gras aux signes de ponctuation

On a parfois recours au gras plutôt qu’à l’italique pour mettre des mots en relief. Dans ce cas, c’est la même règle que pour l’italique – on met en gras toute la ponctuation qui fait partie intégrante d’un passage écrit en gras :

  • Je ne me suis pas cassé le tibia, mais la fibula!

On met généralement en gras le deux-points qui suit un mot ou une expression en gras en début de phrase :

  • Remarque : Ce terme est considéré comme vieilli.

On met la ponctuation double en gras si le passage à l’intérieur est en gras ou en gras italique :

  • Vous devez remettre votre candidature le 13 juin (au plus tard), sinon elle sera refusée.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :