Contenu de la page principale

gai/gay

Au sens d’« homosexuel », d’« homosexuelle » ou de « lesbienne », on peut écrire gai ou gay. La graphie gai, surtout employée au Canada, est toutefois privilégiée, car elle facilite l’accord de l’adjectif :

  • le droit au mariage pour les personnes gaies
  • la culture gaie
  • un athlète gai
  • des étudiants gais

Ces mots s’utilisent plus couramment pour désigner l’homosexualité masculine. On peut utiliser lesbienne pour désigner une femme homosexuelle et lesbianisme pour parler d’homosexualité féminine.

  • Ce couple de lesbiennes aimerait se marier un jour.
  • Elle défend la cause du lesbianisme depuis plus de vingt ans.

Le nom pluriel s’écrit gais (au féminin, gaies) et gays. Employé comme adjectif, gay varie seulement en nombre :

  • des bars gays
  • des femmes gays

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :