Contenu de la page principale

droit (qui de droit)

Il faut éviter d’employer l’expression À qui de droit comme formule d’appel, dans une lettre par exemple. Il est préférable d’opter pour des formules plus neutres, comme :

  • à la personne responsable de…
  • aux nouveaux employés
  • aux nouveaux membres de l’équipe
  • Mesdames, Messieurs
  • Madame, Monsieur

L’expression qui de droit ne s’emploie pas comme sujet, mais comme complément. Elle est alors introduite surtout par la préposition à, après un verbe comme s’adresser :

  • Adressez-vous à qui de droit pour obtenir cette autorisation.
  • Vous devrez vous adresser à qui de droit pour obtenir ce renseignement.
  • Je le dirai à qui de droit.

Qui de droit est aussi utilisé dans d’autres contextes, comme complément indirect :

  • L’héritage revient à qui de droit.
  • Je prendrai les dispositions avec qui de droit.

Le complément direct est également possible :

  • J’aviserai qui de droit.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :