Apprendre une langue seconde : ce n’est pas ma surdité qui m’en empêchera

Sur cette page

Date de publication : 
17 septembre 2018
Rédigé par : Maryse Allain

Ah! L’anglais, cette belle langue! Il est parfois difficile pour les personnes ayant un handicap auditif de surmonter les défis et les enjeux que présente l’apprentissage de l’anglais comme langue seconde.

Je suis une personne sourde (surdité sévère à profonde) et je porte des appareils auditifs depuis l’âge de deux ans. La plupart du temps, les personnes malentendantes au Québec sont exemptées d’apprendre l’anglais, car elles doivent faire l’apprentissage du français dès le jeune âge avec l’orthophonie. Autrement dit, nous devons apprendre les sons, apprendre à prononcer les mots correctement et apprendre à survivre dans un monde d’entendants où tout va vite. Donc, l’apprentissage d’une langue seconde nous devient insurmontable, voire impossible.

Par contre, mes parents ont persévéré et j’ai eu à l’école des cours d’anglais. J’ai eu beaucoup de difficultés, mais j’ai remonté mes manches et je suis arrivée à réussir les tests d’admission pour le gouvernement! J’aimerais donc partager avec vous des trucs trouvés sur le net et des trucs du quotidien qui aident à mieux comprendre l’anglais et à mieux réussir les tests d’entrée pour le gouvernement.

Trucs et ressources

Tout d'abord, les personnes ayant une situation de handicap ont la chance d’avoir l’Unité d’adaptation en matière d’évaluation. Il est important de savoir que cette précieuse aide existe! Il faut tout simplement indiquer dès le départ du processus d’embauche que nous avons un handicap, peu importe lequel, et nous avons LE DROIT de bénéficier de mesures d’adaptation pour mieux réussir les tests d’admission en langue seconde. La page de l’Unité d’adaptation en matière d’évaluation contient de l’information et des outils d’adaptation.

Par la suite, je vous conseille d’écouter la télévision en anglais, de lire des livres en anglais et d’acheter un dictionnaire bilingue. Vous pouvez aussi participer à des échanges animés avec d’autres personnes qui veulent apprendre l’anglais et vous inscrire à des cours offerts par votre ville. Ces activités sont souvent gratuites!

De plus, je vous recommande le site AnglaisFacile.com, un site Internet complètement gratuit qui regorge de trucs et astuces. Il m’a permis de mieux comprendre l’anglais et de faire des pré-tests pour m’exercer. Il existe aussi plusieurs applications pour apprendre l’anglais avec nos téléphones cellulaires, comme Babbel – Cours de langues ou encore Duolingo. Ce sont des applications faciles qui permettent d’apprendre les bases en anglais. Ces applications sont utiles lorsque nous voyageons et que nous devons demander de l’aide ou notre chemin!

Il est aussi conseillé de se procurer des logiciels comme Rosetta Stone, qui sont dispendieux, mais fort pertinents pour mieux apprendre l’anglais. Ce logiciel vous permet de mieux cerner votre niveau de départ et de vous perfectionner afin d’atteindre des niveaux experts.

Mon conseil est tout simplement de s’amuser en apprenant une nouvelle langue et de se dire qu’on est capable, même si on a un handicap auditif! Les gens sont compréhensifs. Surtout, il ne faut pas se mettre des barrières et se dire qu’on ne sera jamais capable de passer les tests de langues pour la fonction publique! Car tout est possible et si j’ai réussi, VOUS êtes capables!

Bon apprentissage!

Avertissement

Les opinions exprimées dans les billets et les commentaires publiés sur le blogue Nos langues sont celles de leur auteur. Elles ne reflètent pas nécessairement celle du Portail linguistique du Canada.

categories-bullets

À propos de l'auteur

Maryse Allain

Maryse Allain travaille à Services publics et Approvisionnement Canada depuis avril 2018. Elle est commis au soutien administratif pour la Direction des services de gestion des immeubles et des installations (Gestion des ressources et planification des ressources humaines). Maryse utilise fréquemment le Portail linguistique, afin de maintenir sa langue seconde et de la perfectionner de jour en jour. Pour elle, le Portail est un outil essentiel pour l’apprentissage. Finalement, l’anglais est une langue merveilleuse et qui ouvre la porte sur plusieurs horizons!

Ajouter un commentaire

Participez à la discussion et faites-nous part de vos commentaires!

Veuillez lire les Normes relatives à la formulation de commentaires du gouvernement du Canada avant d’ajouter un commentaire. Le Portail linguistique du Canada examinera tous les commentaires avant de les publier. Nous nous réservons le droit de modifier, de refuser ou de supprimer toute question ou tout commentaire qui contreviendrait aux Normes relatives à la formulation de commentaires du gouvernement du Canada.

Lorsque vous soumettez un commentaire, vous renoncez définitivement à vos droits moraux, ce qui signifie que vous donnez au gouvernement du Canada la permission d’utiliser, de reproduire, de modifier et de diffuser votre commentaire gratuitement, en totalité ou en partie, de toute façon qu’il juge utile. Vous confirmez également que votre commentaire n’enfreint les droits d’aucune tierce partie (par exemple, que vous ne reproduisez pas sans autorisation du texte appartenant à un tiers).

Commentaires

Les commentaires sont affichés dans leur langue d’origine.

Lire les commentaires

Excellent article et vraiment motivant! SURTOUT pour ceux qui entendent et se mettent des barrières sans avoir ce handicap!

Bravo Maryse pour ta persévérance! Lorsqu'on voit des gens qui ont surmonté des obstacles, on se dit que nous sommes capables nous aussi d'apprendre une autre langue.

Merci pour votre beau commentaire :)

Merci Maryse pour ce témoignage fort inspirant.

Bonjour Maryse, c'est bon de te lire. Continue ton beau travail.

Bonjour, bravo et solidarité! Moi aussi, je suis malentendante avec surdité sévère à profonde, et j'ai eu mes premiers appareils un peu après mon premier anniversaire. Aujourd'hui, je suis traductrice de l'anglais vers le français.

Wow! Merci pour votre commentaire fort inspirant! Un beau parcours vous aussi pour être arrivée où vous êtes aujourd'hui :) Soyez-en fière!

Date de modification :