Contenu de la page principale

non (adverbe de négation)

Il existe différentes façons d’exprimer la négation dans une phrase. Un des procédés est de placer l’adverbe de négation non devant :

  • un adjectif
    • Il est compétent, mais non rapide.
  • un participe
    • C’est un travail non terminé.
  • un adverbe
    • Placez cette boîte sous la table et non dessus.
    • J’habite non loin de chez vous.
  • un nom
    • Pour ce travail, j’ai besoin d’un dictionnaire, non d’une grammaire.
  • un pronom
    • C’est lui qui ira et non moi.
  • un verbe à l’infinitif
    • Elle veut marcher et non courir.
  • certaines prépositions
    • Il y est arrivé non sans effort.

Fonctions de non

L’adverbe non sert à exprimer un refus ou à répondre de façon négative à une question :

  • Vas-tu à la réunion demain? Non.
  • Est-ce qu’il pleut? Non!

L’adverbe non sert également à renforcer la négation lorsqu’il est placé en tête ou à la fin d’une phrase négative :

  • Non, je n’ai pas besoin de cet article.
  • Je n’ai pas besoin de cet article, non.

L’ajout d’un adverbe, d’une conjonction ou d’une interjection à la négation non permet de lui donner plus d’intensité :

  • Avez-vous déjà soumis de fausses déclarations? Bien sûr que non!
  • J’espère que je ne te dérange pas. Mais non!
  • Je croyais que vous aimiez ce restaurant. Eh bien! non.

La répétition de non permet aussi de le renforcer :

  • As-tu besoin d’aide? Non, non, ça ira.

Renseignements complémentaires

Voir aussi non- (préfixe), non plus, non/pas et non seulement.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :