Contenu de la page principale

savoir (à savoir)

L’expression à savoir s’emploie dans le sens de « c’est-à-dire ». Elle introduit une énumération ou une explication.

Comme c’est le cas avec c’est-à-dire, on met une virgule avant à savoir, mais pas après :

  • Il a rappelé les objectifs de la campagne, à savoir la protection des enfants maltraités et la construction de refuges pour les sans-abri.

La langue familière abrège parfois à savoir en savoir. Il faut cependant éviter de le faire dans la langue écrite.

Deux-points dans une énumération

Pour introduire une explication et quand l’énumération qui suit est assez longue, à savoir peut être suivi du deux-points ou être remplacé par le deux-points :

  • Vous trouverez ci-joint les documents demandés, à savoir : la liste des membres du conseil, l’énoncé de mission, le compte rendu de la dernière réunion et le rapport des activités du deuxième semestre.
  • Vous trouverez ci-joint les documents demandés : la liste des membres du conseil, l’énoncé de mission, le compte rendu de la dernière réunion et le rapport des activités du deuxième semestre.

Renseignements complémentaires

Voir deux-points.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :