Contenu de la page principale

enveloppe préaffranchie

L’expression enveloppe préaffranchie est critiquée par certains auteurs. En effet, le préfixe pré– dans préaffranchie peut être considéré comme superflu, car lorsqu’on affranchit un envoi, on en paye le port d’avance en y apposant un timbre ou une marque postale.

L’expression enveloppe préaffranchie est toutefois utilisée dans plusieurs organisations, dont Postes Canada. On peut lui préférer l’une ou l’autre des expressions suivantes :

  • enveloppe affranchie
  • enveloppe prêt-à-poster
  • enveloppe timbrée

Renseignements complémentaires

Pour plus de renseignements, voir enveloppe de retour/préadressée.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :