juristicien, ienne

Juristes sociologues et, souvent, historiens juristes par la force des choses, le juristicien et la juristicienne ("legal sociologist") sont des spécialistes de la discipline scientifique que constitue la sociologie juridique ou sociologie du droit. Leur intérêt principal porte en grande partie sur les phénomènes juridiques (loi, arrêt 1, jugement, décision administrative), sur les rapports qu’entretiennent le droit et la sociologie, sur l’influence exercée par les règles de droit sur la société dans son ensemble (la famille, les institutions) ou dans ses groupements particuliers (les organisations, les professions, les groupes de contestation, les activistes), sur les causes sociales et les effets sociaux qu’elles produisent de même que sur le développement du droit considéré dans la perspective de l’évolution sociale (mœurs, facteurs démographiques, économiques et politiques).

Dans leurs études sociojuridiques et leurs démarches, ils sont inspirés et guidés par les analyses sociologiques de juristiciens éminents, tels Carbonnier, Lévy-Bruhl, Duguit et Comaille, dans lesquelles la sociologie tout autant que l’histoire, l’anthropologie, l’économie, la politique, la psychologie et la psychiatrie viennent éclairer les phénomènes juridiques et les comportements particuliers orientés par le droit et reliés au droit de même qu’aux causes sociales qui expliquent l’existence des normes juridiques.

Un exemple admirable de l’analyse juristicienne est peut-être celle qu’Arnaud a consacrée au Code civil français.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :