affin / affinité

Affin fait affine au féminin. Il s’emploie le plus souvent au pluriel : les affins. « Tous les parents du mari sont les affins de sa femme, et tous les parents de la femme sont les affins du mari. » Ce mot a donné affinité : « L’alliance, qu’on nomme aussi quelquefois l’affinité, est le lien juridique qui unit l’un des époux et les parents de l’autre. »

Affin et affinité sont vieillis. Ils sont remplacés aujourd’hui par allié et alliance. Le Comité de normalisation de la terminologie française de la common law a proposé alliance comme équivalent du terme "affinity", et allié et parent par alliance pour rendre "relative by affinity".

On relève toutefois le mot affinité à l’article 19 de la Loi sur le mariage (Ontario) : « La formule 1, relative aux degrés prohibés d’affinité et de consanguinité, est reproduite au verso de la licence et de la preuve de la publication des bans. »

Syntagmes

  • Affinité légitime, affinité naturelle.
  • Époux, mariage produisant, créant l’affinité.
  • Degré d’affinité, lien d’affinité.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :