additionnel, additionnelle / complémentaire / supplémentaire

  1. Additionnel signifie qui s’ajoute ou doit s’ajouter et marque une valeur quantitative. Acte additionnel. Demande, réquisition additionnelle.

    On hésite souvent devant l’emploi des adjectifs additionnel, complémentaire et supplémentaire. Additionnel se dit surtout des choses plutôt que des personnes, et, même dans le cas des choses, l’usage favorise complémentaire et supplémentaire à additionnel, contrairement à l’anglais, qui préfère "additional".

    Complémentaire se dit d’une addition intérieure à qqch., de ce qui s’ajoute à qqch. pour le rendre complet (renseignement complémentaire) et supplémentaire se dit d’une addition extérieure à qqch., de ce qui s’ajoute à une chose déjà complète (délai, preuve supplémentaire).

    Ainsi, dans l’exemple « Les commissaires à temps partiel peuvent recevoir la rémunération supplémentaire fixée par règlement administratif à l’occasion des missions extraordinaires qu’ils accomplissent. », la rémunération est dite supplémentaire et les missions sont qualifiées d’extraordinaires (plutôt qu’additionnelles) parce qu’elles viennent toutes deux s’ajouter en supplément à la rémunération et aux tâches habituelles.

  2. Additionnel peut être suivi de la préposition à ou de l’article de; dans le premier cas, la préposition à se rapporte au mot additionnel (« Les députés ont voté un article additionnel à la loi »), alors que, dans l’autre cas, l’article de se rapporte au nom que qualifie l’adjectif « Les pièces additionnelles du dossier » (= les pièces du dossier qui sont additionnelles).

Renseignements complémentaires

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :