Contenu de la page principale

part (d’autre part)

La locution d’autre part peut maintenant s’employer en début de phrase au sens de « par ailleurs, d’ailleurs, de plus, en outre », sans sa contrepartie d’une part :

  • D’autre part, les études se font de plus en plus alarmantes.

Autrefois, la locution était D’une part… d’autre part, et les deux éléments devaient se retrouver dans la même phrase :

  • D’une part, les terrains vagues sont nombreux et, d’autre part, les résidents du quartier réclament des jardins communautaires.

Quand elles sont employées dans le corps de la phrase, les expressions d’une part et d’autre part sont encadrées ou non de virgules selon qu’elles introduisent des éléments longs ou courts, ou selon que l’on désire ou non les mettre en relief :

  • Il s’agit d’une part d’énoncer les règles et d’autre part de les appliquer.
  • Il y aura un procès entre d’une part M. Antoine Leclerc et d’autre part M. Philippe Thériault.
  • Pour améliorer la qualité de vie des habitants de son quartier, le nouveau conseiller municipal a proposé, d’une part, de transformer les terrains vagues en parcs et, d’autre part, de mettre sur pied des programmes d’embellissement.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :