Contenu de la page principale

exemple

Sur cette page

Abréviation

Le mot exemple s’abrège en ex. Il peut être utilisé en fin de phrase :

  • Il y a des territoires au Canada; exemple : le Nunavut.

On peut également employer son synonyme par exemple ou l’abréviation p. ex. :

  • Considérons, par exemple, le cas de Caroline.
  • Inscrivez dans le tableau le symbole du degré (p. ex. C pour Celsius).

Il faut éviter d’utiliser l’abréviation latine e.g. (exempli gratia), qui est employée couramment en anglais pour abréger for example.

Voir c’est-à-dire.

Suivi de etc.

Employé pour introduire une énumération, par exemple peut être suivi de etc. :

  • Les conifères, par exemple le pin, le sapin, l’épinette, etc., y poussaient bien.

Voir etc./et cetera.

Suivi de la virgule

L’expression par exemple, employée au sens de « comme, entre autres, notamment » pour relier deux mots ou deux groupes de mots en apposition, n’est jamais suivie d’une virgule :

  • Une plante exotique, par exemple le yucca.
  • Choisissez une couleur, par exemple le jaune ou le rouge, vous constaterez que […]
  • Jouez à des jeux de société, par exemple au Monopoly ou au Scrabble.

Précédé d’une ponctuation forte comme le deux-points, il est cependant suivi de la virgule :

  • Nous aimerions voyager : par exemple, aller en Europe.

Suivi d’un deux-points

On peut mettre à la fois par exemple et le deux-points quand l’énumération qui suit la locution est assez longue :

  • Par exemple : des carottes, des pommes de terre, des haricots verts, des radis, des céleris, etc.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :