ensuivre (s’)

On voit les graphies s’ensuivre et s’en suivre. Ce verbe, qui signifie « découler, résulter », est souvent employé de façon impersonnelle, mais il peut aussi avoir un sujet.

  • Il s’ensuivit/s’en suivit un conflit qui dura douze ans.
  • Les étapes de recherche n’ont pas été respectées et les statistiques qui s’ensuivent/s’en suivent ne sont pas fiables.

Aux temps composés, la graphie s’en suivre est plus courante.

  • Il s’en est suivi une aventure rocambolesque. (plutôt que : Il s’est ensuivi une aventure rocambolesque.)

La locution jusqu’à ce que mort s’ensuive est correcte.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :