éligibilité

Sur cette page

Le mot éligibilité, emprunt à l’anglais eligibility, est attesté dans les dictionnaires européens dans le sens de « possibilité de bénéficier d’un service, d’un produit, etc. ».

Toutefois, au Canada, l’emploi d’éligibilité est largement critiqué, sauf dans un contexte d’élection. Dans tous les autres contextes, il est plutôt conseillé d’employer le mot admissibilité.

Au sens d’« admissibilité »

On emploie à tort le mot éligibilité dans le sens de « fait d’être admissible ». On doit plutôt employer le mot admissibilité :

  • Ce projet de loi vise à revoir les critères d’admissibilité aux emplois dans la fonction publique.

Usages au Canada et en France du mot admissibilité

L’usage du mot admissibilité au Canada est plus étendu qu’en France.

En France, l’utilisation du mot admissibilité se limite aux secteurs de l’emploi et des études :

  • admissibilité à un emploi, à un poste, à un concours, à un programme d’études

Au Canada, d’autres usages s’ajoutent à ces derniers, en particulier ceux du domaine des finances :

  • admissibilité à une subvention, à un remboursement, à une bourse

Sens français d’éligibilité

Le nom éligibilité s’emploie uniquement pour désigner l’« aptitude légale de quelqu’un à être élu » :

  • Il a contesté l’éligibilité de ce candidat à la mairie.

Fautes et solutions

éligibilité : Exemples à éviter et solutions
Évitez Employez
  • conditions d’éligibilité
  • critères d’éligibilité
  • conditions (ou critères) d’admission
  • conditions (ou critères) d’attribution
  • conditions (ou critères) d’obtention
  • conditions (ou critères) d’octroi
  • conditions requises
  • critères à remplir

Voir aussi éligible.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :