Contenu de la page principale

défaut (faire défaut)

L’expression faire défaut peut être une impropriété à remplacer par mal fonctionner ou ne pas fonctionner.

  • La photocopieuse ne fonctionne pas. (et non : La photocopieuse fait défaut.)
  • L’alarme fait défaut. (et non : L’alarme fonctionne mal.)

Emploi correct

Faire défaut se dit du manque de ce qui est désirable. Dans ce sens, l’expression s’emploie soit de façon absolue, soit avec un complément d’objet indirect ou avec un infinitif précédé de pour :

  • Certains points font défaut (= sont absents) : il faudra les ajouter au rapport.
  • Les ressources financières ayant fait défaut, le projet n’a pu être mené à terme.
  • La courtoisie fait défaut à certaines personnes.
  • Ce n’est pas l’ambition qui lui fait défaut.
  • Bien des choses lui font défaut pour mener à bien ce projet.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :