accès (faciliter l’accès)

On peut dire faciliter l’accès de quelque chose à quelqu’un ou faciliter l’accès de quelqu’un à quelque chose.
Les deux constructions sont correctes parce que le complément de chose qui suit le nom accès peut se construire avec à ou avec de :

  • Il faut encourager l’accès à la profession de terminologue.
  • L’accès du parc est rendu difficile par les arbres brisés qui jonchent le sol.

Le verbe faciliter se construit généralement avec un complément répondant à la question à qui? (On cherchait à lui faciliter la tâche), mais parfois aussi sans ce complément indirect de personne : faciliter le travail de quelqu’un.

En conclusion, les deux phrases suivantes sont possibles :

  • faciliter l’accès des colonies de vacances aux enfants défavorisés
  • faciliter l’accès des enfants défavorisés aux colonies de vacances

Renseignements complémentaires

Pour plus de renseignements, voir accessibilité.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :