Contenu de la page principale

abhorrer/arborer

Les verbes abhorrer et arborer sont des paronymes, c’est-à-dire que leur orthographe et leur prononciation se ressemblent, mais qu’ils n’ont pas le même sens.

Abhorrer

Le verbe abhorrer signifie « détester au plus haut point, avoir en horreur ». Il est de niveau littéraire ou soutenu, même si on le voit parfois dans les médias. Abhorrer est dans la même famille que le mot horreur, ce qui explique sa graphie.

  • Les élèves abhorraient l’heure des devoirs.
  • En raison de son passé, elle abhorre les hypocrites.

Arborer

Le verbe arborer vient du latin arbore (« arbre ») et signifie « dresser droit (comme un arbre) », « porter bien en vue », « montrer fièrement » :

  • Les équipes sportives arboraient les couleurs de leur pays pendant la cérémonie d’ouverture.
  • Le soldat arborait une médaille qui faisait la fierté de sa mère.
  • Elle arborait un air hautain devant la foule rassemblée.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :