assortir

Se conjugue comme finir et non comme sortir. Nous assortissons.

Dans le style juridique, assortir s’emploie au sens de compléter, d’accompagner, et se construit avec la préposition de. « Il faut assortir le contrat d’une clause de sauvegarde. » Plainte assortie d’une demande de dommages-intérêts. Entente assortie de conditions.

Rechercher par thèmes connexes

Vous voulez en apprendre davantage sur un thème abordé dans cette page? Cliquez sur un lien ci-dessous pour voir toutes les pages du Portail linguistique du Canada portant sur le thème choisi. Les résultats de recherche s’afficheront dans le Navigateur linguistique.

Date de modification :