Contenu de la page principale

Tableau de bord sur le statut des recommandations en matière de langue de travail : Sommaire

Par le Bureau de la traduction

Sur cette page

Contexte

En 2017, Michael Wernick, greffier du Conseil privé et secrétaire du Cabinet, a rendu public le rapport Le prochain niveau : Enraciner une culture de dualité linguistique inclusive en milieu de travail au sein de la fonction publique fédérale, présenté par Patrick Borbey et Matthew Mendelsohn à la suite d’un examen de l’état du bilinguisme dans la fonction publique fédérale. Ce rapport contient des recommandations visant à façonner une fonction publique de demain qui inclut vraiment le français et l'anglais, et où tous les fonctionnaires se sentent habilités à utiliser la langue officielle de leur choix. Le présent tableau de bord résume les progrès réalisés relativement à chacune des recommandations du rapport.

Recommandations – Court terme (2017-2019)

Recommandation 1 – Défi en matière de langues officielles

Responsables : Bureau du Conseil privé (BCP) – en collaboration avec le Bureau de la traduction (Services publics et Approvisionnement Canada)

 
Impact : 2
Effort : 1
 

Résumé des progrès et résultats : L'Unité de l'impact et de l'innovation (BCP) travaille de concert avec le Bureau de la traduction pour explorer comment l'intelligence artificielle peut accroître l'efficience des communications dans les deux langues officielles.

Pour en savoir plus, consultez le tableau comportant de l'information détaillée sur la recommandation 1 – Défi en matière de langues officielles.

 

Recommandation 2 – Leadership : Accroître l’utilisation des deux langues officielles dans le milieu de travail

Responsables : Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, institutions fédérales

 
Impact : 4
Effort : 3
 

Résumé des progrès et résultats : Un groupe de travail interministériel composé de cadres supérieurs se penche sur les mesures de rendement et les changements de politiques requis pour que les cadres démontrent une responsabilisation accrue et appuient les employés vers un changement de culture.

Pour en savoir plus, consultez le tableau comportant de l'information détaillée sur la recommandation 2 – Leadership : Accroître l’utilisation des deux langues officielles dans le milieu de travail.

 

Recommandation 3 – Accélérer le processus d’évaluation des compétences en langue seconde

Responsables : Commission de la fonction publique (CFP) – en consultation avec le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

 
Impact : 3
Effort : 3
 

Résumé des progrès et résultats : La CFP mène un projet pilote où les gestionnaires évaluent la compétence orale en langue seconde au niveau B.

Pour en savoir plus, consultez le tableau comportant de l'information détaillée sur la recommandation 3 – Accélérer le processus d’évaluation des compétences en langue seconde.

 

Recommandation 4 – Sensibilisation

Responsables : Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (SCT), Commission de la fonction publique (CFP) et Patrimoine canadien (PCH)

 
Impact : 3
Effort : 2
 

Résumé des progrès et résultats : PCH, la CFP et le SCT lanceront une campagne de sensibilisation, développeront une stratégie de recrutement alignée avec les sous-ministres champions des relations universitaires, et intégreront un volet sur les langues officielles dans tous les programmes d’orientation aux nouveaux employés pour les familiariser avec leurs droits et obligations linguistiques.

Pour en savoir plus, consultez le tableau comportant de l'information détaillée sur la recommandation 4 – Sensibilisation.

 

Recommandations – Moyen terme (2020-2021)

Recommandation 5 – Créer un portail sur « ce qui fonctionne en langues officielles » dans la fonction publique

Responsables : Commission de la fonction publique, École de la fonction publique du Canada, Patrimoine canadien, Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada – en collaboration avec le Bureau de la traduction (Services publics et Approvisionnement Canada)

 
Impact : 2
Effort : 1
 

Résumé des progrès et résultats : Le Comité des sous‑ministres adjoints sur les langues officielles a convenu que le Portail linguistique du Canada sera positionné comme guichet unique pour faire valoir les outils disponibles en matière de langues officielles.

Pour en savoir plus, consultez le tableau comportant de l'information détaillée sur la recommandation 5 – Créer un portail sur « ce qui fonctionne en langues officielles » dans la fonction publique.

 

Recommandation 6 – Formation – Plan annuel en matière de langues officielles

Responsables : Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, institutions fédérales

 
Impact : 2
Effort : 3
 

Résumé des progrès et résultats : Le Groupe de travail interministériel sur l’apprentissage des langues officielles, une initiative sur le terrain, a développé un arbre décisionnel qui pourra être utilisé par les institutions fédérales pour développer un plan annuel de formation linguistique.

Pour en savoir plus, consultez le tableau comportant de l'information détaillée sur la recommandation 6 – Formation – Plan annuel en matière de langues officielles.

 

Recommandation 7 – Formation – Étude et outils

Responsables : École de la fonction publique du Canada (EFPC), Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC)

 
Impact : 4
Effort : 3
 

Résumé des progrès et résultats : L’EFPC et SPAC collaborent en vue de renouveler les outils d’approvisionnement en matière de formation linguistique en portant une attention particulière aux besoins des groupes visés par l’équité en matière d’emploi.

Pour en savoir plus, consultez le tableau comportant de l'information détaillée sur la recommandation 7 – Formation – Étude et outils.

 

Recommandation 8 – Formation – Compte personnel

Responsables : Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, institutions fédérales, Services publics et Approvisionnement Canada (en collaboration avec le Conseil national de recherches du Canada)

 
Impact : 3
Effort : 3
 

Résumé des progrès et résultats : Des approches globales d’apprentissage des langues sont développées par le Comité consultatif sur les outils d’approvisionnement en matière de formation linguistique en vue de la préparation de plans d’apprentissage individuels de l’anglais, du français ou d’une langue autochtone pour les employés.

Pour en savoir plus, consultez le tableau comportant de l'information détaillée sur la recommandation 8 – Formation – Compte personnel.

 

Recommandation 9 – Maintien des compétences en langue seconde

Responsables : Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada – en collaboration avec les institutions fédérales

 
Impact : 3
Effort : 4
 

Résumé des progrès et résultats : Une rencontre interministérielle permettra d’identifier les meilleures pratiques et les approches innovatrices pour éviter l’érosion des compétences linguistiques tout en mettant l’accent sur la responsabilité individuelle pour le maintien des compétences.

Pour en savoir plus, consultez le tableau comportant de l'information détaillée sur la recommandation 9 – Maintien des compétences en langue seconde.

 

Recommandation 10 – Programme interorganisationnel de soutien à la pratique de la langue seconde

Responsables : Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, Patrimoine canadien

 
Impact : 3
Effort : 2
 

Résumé des progrès et résultats : Les membres du Comité des sous-ministres adjoints sur les langues officielles (CSMALO) ont discuté d'un plus vaste déploiement d’un programme de stage en langue seconde existant entre la fonction publique et les communautés de langue officielle.

Pour en savoir plus, consultez le tableau comportant de l'information détaillée sur la recommandation 10 – Programme interorganisationnel de soutien à la pratique de la langue seconde.

 

Recommandations – Long terme (à compter de 2021)

Recommandation 11 – Bilinguisme réceptif

Responsables : Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, institutions fédérales

 
Impact : 3
Effort : 4
 

Résumé des progrès et résultats : Jusqu’à ce qu’une source de financement ne soit identifiée pour la révision des normes linguistiques, un groupe de travail Commission de la fonction publique–Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada développe des alternatives à la mise en œuvre du bilinguisme réceptif.

Pour en savoir plus, consultez le tableau comportant de l'information détaillée sur la recommandation 11 – Bilinguisme réceptif.

 

Recommandation 12 – Recadrer la prime au bilinguisme pour le perfectionnement des compétences linguistiques

Responsables : Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (SCT) – en collaboration avec le Conseil national mixte (CNM)

 
Impact : 4
Effort : 4
 

Résumé des progrès et résultats : Le recadrage de la prime au bilinguisme vers de la formation linguistique nécessitera des échanges avec le CNM et les agents négociateurs. Le SCT mènera l’analyse des enjeux et des options en vue de ces discussions.

Pour en savoir plus, consultez le tableau comportant de l'information détaillée sur la recommandation 12 – Recadrer la prime au bilinguisme pour le perfectionnement des compétences linguistiques.

 

Recommandation 13 – Modernisation des normes de qualification linguistique en matière de langues officielles

Responsables : Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (SCT), Commission de la fonction publique (CFP)

 
Impact : 4
Effort : 4
 

Résumé des progrès et résultats : Jusqu’à ce qu’une source de financement ne soit identifiée pour une révision complète, un groupe de travail CFP-SCT développe des alternatives à la révision des normes de qualification en langues officielles. La nouvelle application mobile de Patrimoine canadien pour l’apprentissage des langues produira des données utiles pour aligner l’échelle de compétence de la fonction publique à une qualification pancanadienne.

Pour en savoir plus, consultez le tableau comportant de l'information détaillée sur la recommandation 13 – Modernisation des normes de qualification linguistique en matière de langues officielles.

 

Recommandation 14 – Accroître le profil linguistique des postes de supervision

Responsables : Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, Commission de la fonction publique

 
Impact : 4
Effort : 4
 

Résumé des progrès et résultats : Une analyse initiale des incidences financières, opérationnelles et autres pour les institutions fédérales a été complétée. Un groupe-témoin explore maintenant l’échéancier et la mise en œuvre de changements de politique.

Pour en savoir plus, consultez le tableau comportant de l'information détaillée sur la recommandation 14 – Accroître le profil linguistique des postes de supervision.

 

Version PDF du sommaire du Tableau de bord

 

Lien connexe

Tableau de bord sur le statut des recommandations en matière de langue de travail : Information détaillée

Date de modification :