civiliste

Warning

This content is available in French only.

Dérivé de l’adjectif civil, le mot civiliste est substantif et adjectif.

  1. Comme substantif, il désigne la personne qui est, de par sa profession, spécialiste du droit civil ou qui s’est donné pour vocation l’étude de ce droit ou la publication d’ouvrages en droit civil. Un, une civiliste. Henri, Léon et Jean Mazeaud sont des civilistes éminents.

    Le civiliste est spécialiste du droit civil entendu en son sens moderne de système de droit comprenant le droit des personnes et de la famille, le droit des biens et des obligations, le droit des régimes matrimoniaux, des successions et des libéralités, en définitive, le droit tel qu’il se trouve réuni en un corps de règles dans un code civil. C’est aussi le spécialiste de nouveaux droits civils touchant les droits et libertés fondamentaux, entre autres, le droit au respect de la vie privée, au respect de son corps, de sa dignité, de son image.

  2. Le mot civiliste est aussi adjectif. Il qualifie ce qui relève du droit civil, ce qui se rapporte à ce droit. Avocat, juriste civiliste. Acception, concept, conception, culture, discipline, distinction, doctrine, droit, expression, formation, locution, mécanisme, mentalité, notion, opération, opinion, pensée, phraséologie, principe, régime, règle, terminologie civiliste.

Search by related themes

Want to learn more about a theme discussed on this page? Click on a link below to see all the pages on the Language Portal of Canada that relate to the theme you selected. The search results will be displayed in Language Navigator.

Date modified: