Main page content

cabinet

Warning

This content is available in French only.

  1. Le lieu où l’avocat exerce sa profession s’appelle cabinet. Cabinet privé. Exercer dans un cabinet américain, britannique, étranger, international, multiprovincial. Grand, gros cabinet, mégacabinet. Membres du cabinet. « Le cabinet Arseneau, Bourque, Landry représente le demandeur. » « Les perquisitions dans le cabinet d’un avocat ou à son domicile ne peuvent être effectuées que par un magistrat et en présence du bâtonnier ou de son délégué. »

    Les notaires travaillent dans une étude, mais le mot cabinet peut s’appliquer également à eux : « Au Québec, à moins qu’ils ne soient employés du gouvernement, les notaires tout comme les avocats ont généralement leur propre cabinet privé. » Les comptables travaillent dans une firme ou un cabinet. Cabinet d’experts-comptables.

    Par extension et métonymie, le mot cabinet s’entend de l’ensemble des affaires des avocats, de l’ensemble de leurs clients : « Le cabinet de cette avocate compte une nombreuse clientèle. ».

    À cause sans doute de l’influence de l’anglais "law firm", certains parlent d’un [cabinet juridique]; pour préciser de quel type de cabinet il s’agit, il faudrait dire plutôt cabinet d’avocats. Le terme [étude légale] est à proscrire; l’adjectif légal signifie qui est conforme à la loi ou qui s’applique aux choses que prévoit la loi. Étude, au sens de bureau, est réservé au bureau du notaire ou de l’avoué. Cabinet individuel ou collectif; principal ou secondaire. Cabinet montréalais, parisien. Cabinet périphérique. Cabinet établi dans un barreau, inscrit dans, à un barreau.

  2. Les juges travaillent aussi dans un cabinet. Cabinet d’instruction. « Le juge d’instruction statue en audience de cabinet. » On commet un anglicisme lorsqu’on dit que les juges instruisent les requêtes [en chambre]; il faut dire en leur cabinet; dans leur cabinet. « Le juge peut entendre sur-le-champ en son cabinet les personnes dont l’audition lui paraît utile à la manifestation de la vérité. » « Ayant consulté les avocats des parties et demandé en vain leur accord sur les mesures à prendre, le juge a interrogé dans son cabinet les jurées plaignantes en la seule présence du sténographe judiciaire. »
  3. Dans le vocabulaire politique, le mot cabinet a deux sens : a) ensemble des personnes qui relèvent d’un ministre : chef de cabinet; cabinet du ministre, cabinet ministériel; b) ensemble des ministres qui forment le gouvernement : cabinet fédéral, provincial; cabinet fantôme; cabinet principal ou restreint; comités du cabinet; démission du cabinet. Dans les deux cas, il s’écrit avec la minuscule; quand il s’agit d’un cabinet en particulier, on trouve parfois la majuscule.

Search by related themes

Want to learn more about a theme discussed on this page? Click on a link below to see all the pages on the Language Portal of Canada that relate to the theme you selected. The search results will be displayed in Language Navigator.

Date modified: