Main page content

adversaire

Warning

This content is available in French only.

Malgré certains ouvrages qui affirment que ce substantif est exclusivement du genre masculin et qu’il faut dire : « Cette avocate est un redoutable adversaire. », le féminin est attesté depuis le XIXsiècle. On peut dire : « Cette avocate est une redoutable adversaire. »

Le terme adversaire désigne les parties adverses dans un procès : « Le demandeur a eu gain de cause sur son adversaire. ». « Rends-moi justice contre mon adversaire. »Il désigne également, comme le montrent l’exemple introductif et les exemples qui suivent, l’avocat qui représente la partie adverse : « En réponse à la thèse de mon adversaire qui plaide la nullité du contrat, je fais valoir que (…) ». « Mon adversaire affirme que (…) » Adversaire juridique, politique. « L’avocat ne peut pas discuter du jugement civil en cours avec le juge chargé du procès sans la présence de l’adversaire juridique. »

Renseignements complémentaires

Search by related themes

Want to learn more about a theme discussed on this page? Click on a link below to see all the pages on the Language Portal of Canada that relate to the theme you selected. The search results will be displayed in Language Navigator.

Date modified: