Le nom momentum est utilisé abusivement, surtout dans la langue du journalisme. Il ne devrait être utilisé que dans des domaines spécialisés, comme le domaine financier (à la bourse) :

Selon le contexte, on peut remplacer cet anglicisme par un autre mot ou expression comme :

Exemples

Renseignements complémentaires

Voir l’article MOMENTUM du Lexique analogique.