(Un sujet semblable est traité en anglais dans l’article PER CENT, PERCENT, PER-CENT, PERCENTAGE.)

Abréviations et symbole

Dans les textes soignés, le pourcentage est représenté le plus souvent par l’abréviation p. 100, précédé d’un nombre en chiffres. On peut aussi employer pour cent précédé d’un nombre écrit en toutes lettres. Le symbole % précédé d’une espace insécable et d’un nombre en chiffres s’utilise également :

Les abréviations pour 100 et p. cent se rencontrent aussi, mais elles sont d’emploi plus rare.

Dans les textes courants, le symbole % est la forme la plus souvent utilisée pour exprimer les pourcentages. Autrefois réservé aux textes scientifiques, financiers et statistiques ainsi qu’aux tableaux, ce symbole est aujourd’hui courant dans tous les types de textes.

Les nombres accompagnés du symbole % s’écrivent en chiffres. On fait précéder le symbole d’une espace insécable :

Répétition du symbole

On peut répéter ou non le symbole entre deux valeurs exprimées en pourcentage :

Pour cent en toutes lettres

La forme pour cent écrite en toutes lettres s’emploie généralement dans les textes littéraires ou de niveau soutenu. Le nombre qui précède s’écrit aussi en toutes lettres :

Il faut éviter la graphie pourcent, en un seul mot.

Cent pour cent (100 %)

L’expression cent pour cent (100 %), lorsqu’elle a le sens d’« entièrement », s’écrit en toutes lettres :

Mais on écrit :

On exprime également en toutes lettres un pourcentage placé en tête de phrase, même si le reste de la phrase contient des pourcentages exprimés en chiffres :

Formules mixtes (30 pour cent, trente pour 100)

Les formules mixtes combinant des chiffres et des lettres se rencontrent parfois, mais elles sont critiquées. Il vaut mieux les éviter :

Une expression comme trente % est à proscrire.

Accord du verbe

Pour accorder un verbe qui suit un pourcentage, on a généralement le choix. Les deux accords sont possibles, selon que l’on veut mettre l’accent sur les personnes ou les objets dont il est question dans la phrase, ou que l’on préfère mettre l’accent sur la proportion exprimée par le pourcentage.

Tout pourcentage inférieur à 2 est singulier.

Pour cent + nom au singulier

Si pour cent ou son symbole est suivi d’un nom au singulier, l’accord se fait très souvent avec le nom :

Si l’on veut mettre l’accent sur la proportion exprimée par le pourcentage, on fait l’accord avec l’expression de pourcentage, considérée comme étant de genre masculin :

Pour cent + nom au pluriel

Si le pourcentage est suivi d’un nom au pluriel, on fait très souvent l’accord avec ce nom complément :

Mais on peut aussi choisir de mettre l’accent sur le pourcentage; l’accord se fait alors avec l’expression de pourcentage :

Enfin, notez que si le complément de pour cent est précédé d’un déterminant (les, ces, mes, etc.), l’accord se fait obligatoirement avec l’expression de pourcentage :