Autrefois considéré comme un anglicisme, le nom camp de vacances est aujourd’hui attesté par plusieurs dictionnaires canadiens et européens.