On emploie le titre de civilité madame pour toutes les femmes, quel que soit leur statut matrimonial. On réserve l’emploi de mademoiselle à une très jeune fille ou à une femme qui le demande expressément.

Pour ce qui est de la forme madelle (contraction de madame et de mademoiselle), proposée dans les années 1980, elle n’a pas été retenue par l’usage. Il est donc déconseillé de l’utiliser.

Abréviation

Le titre de civilité mademoiselle s’abrège en Mlle ou Mlle.

L’abréviation plurielle de mesdemoiselles est Mlles ou Mlles.

Les synonymes mam’selle et mam’zelle sont des abréviations d’emploi populaire à éviter dans la langue administrative.

Majuscule/minuscule

Dans le corps d’un texte, on emploie l’abréviation Mlle si l’on ne s’adresse pas à la personne même, ou mademoiselle avec une minuscule. L’abréviation est suivie du nom de famille ou de la mention de sa qualité (titre de noblesse, lien de parenté, par exemple) :

On emploie Mademoiselle écrit au long et avec la majuscule si l’on s’adresse à la personne même :

 

Article (la mademoiselle)

On emploie la demoiselle plutôt que la mademoiselle :

On dit toutefois correctement le monsieur.

Dans le sens de « fille de la maison »

Les domestiques d’une maison emploient le mot mademoiselle pour parler de la fille de la maison :

Renseignements complémentaires

Pour plus de renseignements, voir MADAME et MONSIEUR.