On exprime l’opération de division au moyen de la préposition par, qu’il est possible d’étoffer en disant divisé par :

Il faut éviter de remplacer par un trait d’union le mot par.

Pour exprimer un quotient, la langue technique emploie aussi par :

Dans la langue courante ou littéraire aussi, on emploie par :

Mais dans de très nombreux cas, devant le second terme, on met simplement l’article défini (par exemple le) :

Quand il s’agit de vitesses et de distances, on met souvent à et l’article :

La langue courante emploie de et l’article :