Le terme droit d’auteur s’écrit au singulier pour désigner le droit d’exploitation reconnu par la loi à l’auteur d’une œuvre littéraire, scientifique, musicale, etc., sur sa création :

Mais on emploie presque toujours droits d’auteur au pluriel pour désigner la somme d’argent qui revient à l’auteur :

Renseignements complémentaires

Pour plus de renseignements, voir DROITS SUR et ROYAUTÉ.