On dit d’une personne qu’elle sent bon et non qu’elle sent bonne. L’adjectif bon est employé adverbialement dans ce contexte.