Il faut éviter d’employer l’expression À qui de droit comme formule d’appel, dans une lettre par exemple. Il est préférable d’opter pour des formules plus neutres, comme :

L’expression qui de droit ne s’emploie pas comme sujet, mais comme complément. Elle est alors introduite surtout par la préposition à, après un verbe comme s’adresser :

Qui de droit est aussi utilisé dans d’autres contextes, comme complément indirect :

Le complément direct est également possible :