[Ce contenu est présenté en anglais dans l’article WEB (LINGUISTIC RECOMMENDATION FROM THE TRANSLATION BUREAU).]

Afin d’uniformiser l’usage au sein de la fonction publique fédérale, le Bureau de la traduction recommande ce qui suit.

Règles d’écriture du mot Web en français

Majuscule

Web employé seul

Le mot Web prend la majuscule initiale lorsqu’il est employé seul, en tant que nom. Dans ce cas, il est précédé de l’article le ou du et, le cas échéant, de la préposition dans ou sur :

Web qui suit un nom

Le mot Web prend également la majuscule initiale lorsqu’il est employé après un nom qu’il qualifie. Il est toujours invariable :

Remarque : Nous recommandons l’emploi de la majuscule dans les cas qui précèdent, mais on rencontre aussi la minuscule dans l’usage :

Minuscule

Web utilisé comme préfixe

Le mot web peut aussi être utilisé comme préfixe pour former des termes dérivés. Ces termes prennent la minuscule initiale, s’écrivent sans trait d’union et prennent la marque du pluriel. Lorsqu’ils sont employés à la manière d’un adjectif, ils s’accordent avec le nom qu’ils qualifient.

Règles d’écriture du mot Web en anglais

Majuscule

Web employé seul

Le mot Web prend la majuscule initiale lorsqu’il est employé seul, en tant que nom. Dans ce cas, il est précédé de l’article the :

Minuscule

Mots formés avec web

Le mot web prend la minuscule initiale lorsqu’il fait partie d’un mot composé, que celui-ci s’écrive en un seul mot ou en deux mots distincts liés ou non par un trait d’union :

Remarque : Bien que notre recommandation reflète l’usage récent au Canada et à l’échelle internationale, les anciennes graphies (p. ex. Web page, Web-based) sont encore répandues (en particulier aux États-Unis) et ne sont pas incorrectes.

Renseignements complémentaires

voir INTERNET/NET (RECOMMANDATION LINGUISTIQUE DU BUREAU DE LA TRADUCTION).

Voir aussi INTRANET/EXTRANET.