L’expression pour le bénéfice de est critiquée, considérée comme un calque de l’anglais for the benefit of.

Selon le contexte, on peut la remplacer par :