L’expression affaire pendante n’est pas incorrecte, même si elle est parfois considérée comme suspecte. Il faut toutefois éviter l’anglicisme cause pendante, calque de pending case, ainsi que le terme latin sub judice.

Pendant signifie, dans la langue du droit, « qui est en cours » ou « qui n’est pas encore jugé » :

Dans la langue courante, ce terme s’emploie pour qualifier une affaire qui n’est pas encore résolue, sur laquelle on ne s’est pas encore entendu :

On peut dire aussi :