La construction éviter quelque chose à quelqu’un, qui a déjà été condamnée, est tout à fait correcte.

Il y a plus de deux siècles que la construction du verbe éviter se calque sur celle d’épargner :