L’anglicisme lexical hangover est à remplacer par l’expression avoir la gueule de bois.

La gueule de bois est un état physique ressenti après avoir bu trop d’alcool. Elle se manifeste par la bouche pâteuse et sèche, une grande soif, un mal de tête, de la léthargie, de la nausée, etc.

L’expression avoir la gueule de bois ne fait pas allusion à la mauvaise humeur liée au malaise physique (faire la gueule). Elle fait plutôt référence uniquement à des symptômes physiques.

L’expression provient en fait de l’image « avoir la bouche sèche comme du bois ». C’est pourquoi certains dictionnaires généraux la définissent comme « avoir la bouche empâtée et sèche par suite d’un excès de boisson ». Aujourd’hui, cette définition s’est élargie pour englober tous les autres symptômes.