Fonctions des guillemets

Les guillemets servent à isoler des mots ou des phrases. Ils s’apparentent à l’italique, avec lequel ils entrent d’ailleurs en concurrence pour un bon nombre de fonctions, comme lorsqu’il faut reproduire des titres d’ouvrages ou faire ressortir des mots qu’on emploie dans un sens spécial.

Leur fonction la plus importante, toutefois, est d’encadrer les citations; c’est leur rôle traditionnel. Citer consiste à reproduire mot à mot un texte tel qu’il a été écrit ou des paroles telles qu’elles ont été prononcées. En employant les guillemets, l’auteur garantit que les mots encadrés sont la copie fidèle de l’original, qu’il en a respecté à la lettre la syntaxe et la ponctuation, qu’il n’a modifié ni l’orthographe ni l’ordre des mots.

À ce rôle traditionnel des guillemets se sont ajoutés d’autres emplois. Les guillemets continuent de l’emporter de loin sur l’italique pour ce qui est des citations proprement dites, mais dans les autres cas l’usage tend souvent à donner la préférence à l’italique.

Types de guillemets

Quelle que soit la langue des mots que l’on encadre de guillemets, on emploie en français les guillemets français. Ils consistent en doubles chevrons, dont la première paire s’appelle le « guillemet ouvrant », et la seconde le « guillemet fermant ».

Les guillemets anglais (“ ”), les doubles apostrophes (") et les simples apostrophes (‘ ’) ne sont utilisés en général que pour les citations à l’intérieur de citations ou pour guillemeter des mots qui figurent à l’intérieur de passages qui sont déjà entre guillemets :

Des auteurs et des éditeurs confient parfois des fonctions différentes aux guillemets français et aux guillemets anglais à l’intérieur d’un même texte. Par exemple, ils réservent les guillemets français pour les citations proprement dites, et utilisent les guillemets anglais pour les mots employés dans un sens spécial.

Espacement

Les guillemets français sont toujours séparés des mots qu’ils encadrent par une espace :

Les guillemets anglais, ainsi que les doubles apostrophes, sont au contraire toujours collés aux mots qu’ils encadrent :

L’ensemble formé par les guillemets et les mots qu’ils encadrent s’espace comme un mot ordinaire.

Renseignements complémentaires

Pour obtenir de l’information plus détaillée sur les diverses fonctions des guillemets :