Le verbe accidenter fait double emploi avec les verbes blesser et renverser, qu’il faut privilégier. On dira :

Employé comme nom ou comme adjectif en parlant d’une voiture ou d’une personne qui a été victime d’un accident, accidenté est admis sans réserve ou considéré comme familier par les dictionnaires qui le consignent :