Rappel des notions

Emplois corrects

Les tournures dans lesquelles un complément d’agent suit un verbe à l’infinitif sont contestées par certains, mais d’usage très fréquent. On ne condamne pas cet usage :

On peut aussi modifier ces tournures en utilisant la voix active ou en construisant la phrase d’une autre façon :

Il existe d’autres cas où la présence du complément d’agent après un infinitif est aussi correcte :

Renseignements complémentaires

Pour plus de renseignements, voir l’article Maison à vendre, oui mais par qui? de Jacques Desrosiers dans L’Actualité langagière (repris dans Chroniques de langue), vol. 9,  4 (2013).