La construction prévenir quelqu’un de suivie de l’infinitif est attestée, mais elle est généralement absente des dictionnaires.

On trouve par ailleurs fréquemment la construction prévenir quelqu’un que suivie de l’indicatif :