Les constructions impersonnelles avec le verbe aller sont considérées comme littéraires par certains auteurs.

Il y va de

À la forme impersonnelle, au sens d’« être en jeu », d’« il s’agit de », de « ce qui est en cause/en jeu, c’est… », l’expression consacrée est y aller de suivi d’un substantif :  

On dit également dans le même sens il va de :

À la forme non impersonnelle, l’expression il y va de prend le sens de « miser au jeu » ou de « participer à une activité collective » :

Il en va de

Le tour il en va est correct dans les expressions suivantes :

Ces tournures servent à comparer des statuts communs et signifient que la situation pour telle personne est pareille ou différente selon l’expression utilisée :