En français courant, l’adjectif accessoire est généralement utilisé seul, sans la préposition à :

On réserve à la langue juridique la construction accessoire à :